Auxiliaires, assistants de vie : Faut-il de l’expérience ou un diplôme pour assister les personnes âgées ?

De l’expérience ou un diplôme ? Beaucoup de personnes ou même des professionnels se posent souvent cette question. Surtout quand il s’agit de s’occuper des personnes âgées ou dépendantes à domicile. 

Voici ce que dit une auxiliaire de vie : Mais honnêtement à quoi ça sert avoir un diplôme si à la fin, notre boulot est juste faire le ménage, les courses, préparer les repas, aider à la toilette, à l’habillage, accompagner à l’extérieur, etc. ? Pour faire cela, on n’a pas besoin de suivre des études… Et puis, depuis toutes ces années que je travaille, personne ne m’a jamais demandé si j’avais un diplôme, l’important pour les personnes âgées est que le travail soit bien fait, que la famille ait confiance en nous, qu’on apporte soutien, aide et réconforte les personnes fragiles. En cas de problème difficile, j’ai pris en main la situation, j’ai pris des initiatives et la famille a été très reconnaissante. Comme dans toute chose, c’est l’expérience qui compte à la fin… Qu’en pensez-vous ?
Avant de lancer le débat, je vais vous donner quelques éléments de réponse et de réflexion. 

Les métiers d’aide à domicile sont des métiers reconnus par des qualifications différentes en fonctions des valideurs. C’est ainsi que :

Toutes ces qualifications sont reconnues au même titre qu’un diplôme et permettent d’accéder au métier. C’est la preuve que le titulaire a validé les compétences requises pour exercer auprès des publics désignés par le référentiel du diplôme.

 

Mais pourquoi un diplôme, pour faire le ménage, les courses, la toilette ? 
Déjà, l’aide à domicile ne fait pas la toilette qui est un soin sur prescription donc dédié à l’infirmière qui peut, selon le cas, déléguer à l’aide-soignante. L’auxiliaire ou l’assistant de vie va donc accompagner la personne âgée ou dépendante à faire ce qu’elle n’arrive pas à faire comme l’aide à la toilette, l’habillage, le repas, les déplacements… Il va donc l’aider à accomplir les actes essentiels de l’être humain tels que décrits par Virginia ANDERSON. Sans être une femme de ménage, l’aide à domicile va accomplir les tâches ménagères diverses, la cuisine afin de permettre à la personne de vivre dignement dans un cadre agréable. Ce métier est essentiel pour le maintien à domicile.

Étant donné que l’aide à domicile va intervenir directement dans la vie de la personne, le diplôme est devenu nécessaire déjà pour la sécurité de la personne aidée, la qualité du service, mais aussi pour protéger l’aidant qui, ayant les compétences et connaissant ses limites, peut facilement travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire.

 

Le diplôme est-il obligatoire pour exercer ce métier ?
À ce jour, le diplôme n’est pas obligatoire pour exercer ce métier. Mais, il le devient petit à petit. Pour obtenir la norme qualité, les entreprises et associations d’aides à domicile doivent justifier d’un certain nombre de salariés diplômés. Bien que certains particuliers et salariés ne voient pas l’utilité du diplôme, cela reste primordial déjà pour la qualité du service et la sécurité des personnes, mais aussi pour la reconnaissance du métier. Cette reconnaissance du métier d’aide à domicile a beaucoup de mal à se mettre en place car, il s’agit de métiers que tout le monde pouvait faire autrefois. Mais, soyons lucide, les temps ont changé. Cette reconnaissance, que ce soit pour garder les enfants ou assister les personnes âgées, est devenue incontournable au 21e siècle dans notre société où le sanitaire et le social ont fait d’énormes progrès. Heureusement que les organismes comme la FEPEM et l’Institut Ipéria œuvrent auprès des particuliers et des professionnels pour leur faire prendre conscience de l’intérêt des formations. Ils ont ainsi développé des catalogues à thème pour la formation continue des salariés.

 

Et que faire quand on n’est pas diplômé ?
Il faut savoir qu’on est dans les métiers ou de nombreux salariés ont appris sur le tas. De nombreuses associations surtout à Paris ont du mal à recruter un personnel formé ou expérimenté. Donc, vous pouvez trouver du travail même si vous n’êtes pas diplômé. Et de nombreux salariés sans diplôme font un excellent travail. On est dans un métier où la dimension humaine que j’appellerai « savoir-être » reste primordiale. Il reste cependant important pour ces professionnels de prendre conscience que pour leur insertion en emploi et l’évolution de carrière, le diplôme est indispensable.

 

Alors que faire quand on est embauché sans diplôme ou lorsqu’on a plusieurs années d’expérience ? 
Dans cette question, nous avons différentes situations : 

  1) Vous venez d’être embauché sans diplôme :
Si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez proposer à votre employeur de vous faire un contrat de qualification. Les aides existent. Pour en savoir plus, mettez-vous en contact avec votre conseiller de la mission locale.
Dans tous les cas et quelle que soit votre situation, sachez que vous pouvez bénéficier des modules de formations très pratiques qui touchent des domaines divers et variés allant de l’entretien du cadre de vie, la cuisine, la manutention de personnes, la prévention sécurité… N’hésitez pas à solliciter ces séances de formation qui vont, selon les sujets, de ½ journée à 2 jours entièrement financés ainsi que votre salaire. Ces formations vous donneront des bases métier pour construire une expérience.

     2) Vous travaillez depuis plusieurs années et vous avez construit une expérience riche :
Si vous avez au moins 3 années d’expérience équivalentes temps plein, la VAE est peut-être la solution pour vous. Vous pouvez également suivre les modules de formation continue pour consolider et compléter cette expérience.

 

Sur le diplôme, le saviez-vous ?

    1. Une expérience solide peut être transformée en diplôme grâce à la validation des acquis et de l’expérience (la VAE).
    2. Les professionnels diplômés peuvent, grâce aux dispenses et allègements, accéder à certaines formations ou VAE (aide-soignant, aide médico-psychologique, auxiliaire puériculture…).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur mon blog pour télécharger gratuitement mon e-book sur la VAE et accéder aux informations sur les métiers et les formations.

Vous pouvez laisser votre avis dans la partie commentaire !

Si vous avez aimé cet article, likez le et partagez le sur les réseaux sociaux !

Évaluez l'article

Note: 3/5 (1 votes)


Présentation métier auxiliaire de vie à domicile:

3 comments on “Auxiliaires, assistants de vie : Faut-il de l’expérience ou un diplôme pour assister les personnes âgées ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading Facebook Comments ...